Bonjour, nous somme le 22/09/2017 02:05:26 Passez une agréable journée.

 

Goutte : les aliments à éviter

 

Parce qu'ils sont trop riches en purine, certains aliments augmentent le taux d'acide urique dans le sang et majorent le risque de crises de goutte. Voici la liste de ceux qu'il est donc conseillé de limiter pour éviter de violentes douleurs articulaires.

 

Charcuterie, abats : oubliez !

éviter la goutteLesquels : Il est déconseillé la prise d'abats (ris de veau, rognons, foie, cervelle, langue, tripes...) , ainsi que les gibiers notamment faisandés, le pigeon, l'oie, le canard, les bouillons de viande, les saucisses, les viandes fumées et la viande rouge.

Pourquoi : "Ce sont des aliments riches en purines, dégradées en acide urique* par le corps. Cela peut entraîner une crise de goutte chez les personnes prédisposées", explique le Pr Pascal Richette, rhumatologue à l'hôpital Lariboisière (Paris).

Quelle consommation : Limitez votre prise de viande à 150g par jour et préférez les viandes blanches (volailles).

* L'acide urique est une substance provenant notamment de la dégradation des noyaux des cellules contenus dans certains aliments. Il est éliminé par les reins. Mais lorsque cette substance est en trop grande quantité dans le sang, elle se dépose sous forme de cristaux dans une articulation et entraîne une inflammation : c'est la crise de goutte.

 

Bière, whisky, champagne... faites l'impasse !

goutteQuels alcools éviter : La bière, même sans alcool, très riche en purine. Les alcools forts comme les apéritifs (whisky...) très riches en éthanol qui en se dégradant font monter l'uricémie. Le vin blanc (surtout de Bourgogne) et le Champagne sont également déconseillés. 
En dehors des crises, vous pouvez consommer de petites quantités de vin rouge.

Pourquoi : "Ce sont les fluctuations fortes de l'uricémie* qui provoquent les crises de goutte chez les personnes prédisposées. L'alcool a une influence sur ce taux à cause de sa forte teneur en purine, une molécule qui lorsqu'elle est ingérée, est dégradée et métabolisée en acide urique**", explique le Pr Richette.  

Sachez-le : Chez un individu prédisposé, l'acide urique augmente facilement. Dans les autres cas, même si vous prenez des aliments riches en purine, vous l'éliminez automatiquement par voie rénale.

* L'uricémie est le taux d'acide urique dans le sang, qui en temps normal doit être inférieur à 6mg/dl. Au-delà de 7mg/dl, l'acide urique est précipité sous forme de cristaux, ce qui cause la goutte. 
** L'acide urique est une substance provenant notamment de la dégradation des noyaux des cellules contenus dans certains aliments. Il est éliminé par les reins. Mais lorsque cette substance est en trop grande quantité dans le sang, elle se dépose sous forme de cristaux dans une articulation et entraîne une inflammation : c'est la crise de goutte.

 

Saumon, sardines, crustacés : trop riches en purines !

goutteLesquels : L'anchois, l'anguille, les sardines, le saumon, le hareng, le maquereau, la truite, les coquillages (moules, coquilles Saint Jacques...) et crustacés (crevettes, crabes, œufs de poisson...)

Pourquoi : "Ce sont des aliments riches en purines, dégradées en acide urique* par le corps. Cela peut entraîner une crise de goutte chez les personnes prédisposées", explique le Pr Richette.

Préférez les poissons blancs.

* L'acide urique est une substance provenant notamment de la dégradation des noyaux des cellules contenus dans certains aliments. Il est éliminé par les reins. Mais lorsque cette substance est en trop grande quantité dans le sang, elle se dépose sous forme de cristaux dans une articulation et entraîne une inflammation : c'est la crise de goutte.

 

Jus de fruits, sodas : préférez de l'eau !

goutteQuelles boissons : Eau du robinet, eaux en bouteille, des tisanes...  

Quelle quantité : Boire quotidiennement 5 à 8 verres d'eau pourrait diminuer  les risques de crise de goutte.

Pourquoi : Il existe une relation entre la déshydratation et la survenue d'une crise.

Méfiez-vous des boissons sucrées au fructose (vérifiez les étiquettes) comme les sodas. Ce sucre élève le taux d'acide urique*. Préférez alors les sodas zéro. Le fructose se trouve également naturellement dans les jus de fruits (pomme, raisin, orange...) qu'il sera préférable de limiter en cas de prédisposition.  

* L'acide urique est une substance provenant notamment de la dégradation des noyaux des cellules contenus dans certains aliments. Il est éliminé par les reins. Mais lorsque cette substance est en trop grande quantité dans le sang, elle se dépose sous forme de cristaux dans une articulation et entraîne une inflammation : c'est la crise de goutte.

 

Misez sur les aliments d'origine végétale

goutte"Le mieux est encore d'avoir une bonne hygiène alimentaire et de ne pas tomber dans les excès. L'objectif étant d'éviter les fluctuations et les augmentations fortes de l'uricémie. Ce sont essentiellement les aliments d'origine animale riches en purine qui font monter l'uricémie, pas ceux d'origine végétale (en dehors des boissons)", explique le Pr Richette.

Certains aliments peuvent prévenir : C'est le cas des cerises et du café qui ont une incidence en diminuant légèrement l'uricémie.

 

 

Sources

Remerciements au Pr Pascal Richette, rhumatologue à l'hôpital Lariboisière – Fédération de Rhumatologie – Centre Viggo Petersen à Paris.

* 9 hommes touchés pour 1 femme. La cause de cette maladie est bien souvent génétique (il existe des familles de goutteux).

 - Médisite