Bonjour, nous somme le 22/09/2017 11:01:20 Passez une agréable journée.

paysage de Hollande

Si les Pays-Bas sont perçus comme un pays tolérant et plutôt libéral, notamment face aux drogues douces, ils ne constituent pas seulement la destination rêvée pour ceux qui désireraient s'adonner au tourisme cannabique et aux soirées animées !

Ce royaume (oui, il s'agit d'une monarchie parlementaire) recèle en effet de nombreux trésors issus de la cosmopolite culture néerlandaise et des éléments architecturaux de grandes qualités.  

Les musées et monuments, concentrés principalement à Amsterdam et de ses canaux, témoignent du passé mouvementé du pays : tantôt catholique puis protestant, siège d'un art flamboyant au XVIIe siècle ou encore refuge des Juifs allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale, etc. 
canaux d'Amsterdam

Cela ne veut pas dire que les autres villes néerlandaises ne valent pas le détour, bien au contraire. Rotterdam et toutes ses constructions avant-gardistes raviront les adeptes d'architecture contemporaine. 
RotterdamDe même, La Haye, ville gouvernementale vous mènera tout droit aux institutions néerlandaise et internationales : parlement, cour internationale de Justice, etc.
La Haye

Bref les Pays-Bas, ce ne sont pas seulement les champs de tulipes, les fromages et les bicyclettes. Bien que ces clichés se vérifient et fassent toute la beauté de la « Hollande ».

 

Météo / Quand partir

Quelle est la meilleure période pour se rendre aux Pays-Bas ? Quel y fait-il en ce moment ? Toutes les infos météorologiques et climatiques.
» Météo aux Pays-Bas

Passeport / Visa / Formalités

Pour les ressortissants français et plus généralement européens, seule une carte d'identité en cours de validité est nécessaire pour rentrer sur le territoire hollandais. 

Les Suisses et les Canadiens doivent, quant à eux, se munir d'un passeport en règle. 
Un visa n'est dans tous les cas pas nécessaire, si le séjour dure moins de trois mois.

Transports

Les Pays-Bas ne sont pas bien loin au Nord de la frontière franco-belge. Pour vous donnez un ordre d'idée, il n'y a que 300 km entre Lille et Amsterdam. Plusieurs moyens de transports s'offrent à vous. Chacun a ses avantages. Si vous habitez au Nord de la France, le train et la voiture seront à privilégier. Si vous venez du Sud de la France, l'avion pourra être plus intéressant.
  • En avion
Depuis la France, il existe des vols directs uniquement à destination d'Amsterdam. Air France / KLM assurent des liaisons depuis Lyon, Paris, Marseille et Toulouse.

Si vous habitez une autre ville et/ou si vous devez vous rendre dans d'autres villes néerlandaises (Rotterdam, La Haye), vous aurez forcément une correspondance. Mais, dans ce dernier cas, le mieux est de prendre un billet pour Amsterdam et de poursuivre avec les trains express qui relientl'aéroport de Schiphol aux gares centrales des grandes villes.
SchipholCe mode de transport, certes rapide (de 1h15 à 2h15 de vol selon votre provenance), vous coûtera de 200 euros à 600 euros.
  • En train

Un train direct, au départ de Paris-Gare du Nord, dessert les principales villes des Pays-Bas: Rotterdam (3h10), La Haye (3h30) et Amsterdam (4h15). Hormis les 6 trajets directs quotidiens, il existe des trains avec correspondance à Bruxelles. Dans ce cas, comptez une demi-heure de plus de trajet.

gare d'AmsterdamDans tous les cas, vous arriverez directement dans le centre ville. Il s'agit donc là du moyen de transport le moins contraignant (pas de transfert ni de temps d'attente). 

Côté budget, il faut compter entre 180 euros et 220 euros l'aller retour, si vous ne pouvez bénéficier d'aucune réduction. Mais, à l'occasion d'offres promotionnelles, vous pourrez obtenir un billet aller-retour Paris-Amsterdam pour 120 euros, voire moins en période exceptionnelle. Pour cela, vous devez vous y prendre 2 mois à l'avance et être sûr de ne pas annuler votre voyage. Ce type de billet n'est ni échangeable ni remboursable.
  • En voiture
Le trajet en voiture jusqu'aux Pays-Bas se fait sans encombre. Le plus direct consiste à quitter la France par Lille en suivant l'autoroute E17. Une fois en territoire belge, il ne vous faudra rouler que 150 km pour arriver à la frontière néerlandaise, via l'E17 puis la R1 et l'E19 (toutes deux dans la continuité de l'E17). L'E19 vous conduira jusqu'à Rotterdam et La Haye. Pour Amsterdam, il faudra poursuivre sur l'A27, l'A2 et l'A10.

Sachez que les réseaux autoroutiers belges et néerlandais sont gratuits, raison de plus pour privilégier ce moyen de transport. Mais une fois sur place, notamment à Amsterdam, votre véhicule ne vous sera plus d'une grande utilité. 
  • En car
Des compagnies de transports de tourisme proposent des trajets vers les Pays-Bas depuis plusieurs villes de France. Dans ce cas, le trajet sera un peu plus long et inconfortable mais il vous coûtera moins cher. 
Ce transport représente une bonne solution pour les jeunes voyageurs.
Aeroports
L'aéroport de Schipol à Amsterdam dispose d'un service de taxis. Il se trouve à 15 km du centre-ville et plusieurs lignes de bus desservent la ville. 

L'aéroport d'Eindhovense situe à 8 km du centre ville, le Bus Hermes n°11 assure la liaison entre l'aéroport et le centre ville. 

L'aéroport de Rotterdamdispose de taxis, le trajet vous coutera entre 20 et 25 euros jusqu'au centre ville. Vous pouvez également prendre le bus pour environ 3,40 euros. 
Transport sur place
Pour circuler à travers le pays vous pouvez choisir la voiture ou bien le train pour des prix très intéressants. 
train en hollandeEn revanche, pour vous promener dans les villes préférez plutôt utiliser le tramway ou bien le vélo et laissez votre voiture au parking. 

Attention, pas de circulation de tramways et de métro la nuit.

 

 

Santé / Sécurité / Vaccins

Santé

Les Pays-Bas ne présentent pas de risque sanitaire particulier. Les conditions sont les mêmes qu'en France.
Une petite recommandation tout de même : les canaux d'Amsterdam et autres zones marécageuses du pays ont tendance à attirer les moustiques. Prévoyez donc des répulsifs ainsi que des pommades en cas de piqûre. 

Le numéro à composer en cas d'urgence est le 112. Il s'agit d'un numéro européen gratuit qui concerne aussi bien les Pompiers que les urgences médicales ou la Police.

À noter : Les soins médicaux coûtent très cher aux pays-Bas. Prévoyez donc de demander un imprimé E 111 à votre sécurité sociale avant de partir. Il vous évitera d'avancer les frais d'hôpitaux. On ne sait jamais !


Sécurité

Les problèmes de délinquance envers des touristes concernent essentiellement les vols et les drogues. 

Des pickpockets, concentrés essentiellement dans les grandes villes, agissent dans les lieux les plus fréquentés par les touristes. Ne laissez pas votre portefeuille à portée de main !

Contrairement aux idées reçues, la loi néerlandaise interdit toute consommation de drogue, quelle qu'elle soit. Toutefois, il s'avère qu'elle tolère la possession et la vente de cannabis (5g maximum), dans les coffee-shops uniquement.
En dehors de cela, la répression est de plus en plus forte aux Pays-Bas.

En tant que touriste, méfiez-vous des trafiquants qui vous accostent dans la rue pour vous vendre toute sorte de stupéfiants, drogues dures y compris. Les suivre risque de vous exposer à de graves ennuis : agression, interpellation par la Police !
Conditions politiques
Monarchie constitutionnelle.

Monnaie

Le paiement par carte n'est pas aussi répandu aux Pays-Bas que dans d'autres pays d'Europe. Il vous faudra donc payer en liquide la plupart du temps. Beaucoup d'hôtels, restaurants et boutiques refusent encore les paiements par carte. Tous les hôtels acceptent en revanche les chèques de voyage que vous aurez pu acheter en France avant votre départ.

À noter : Les distributeurs de billets des bureaux de poste n'acceptent pas les cartes Visa.

  • Coût de la vie
Le coût de la vie est sensiblement le même qu'en France. Néanmoins les Pays-Bas sont accessibles à tous les budgets.

Il y a toujours possibilité de se loger à partir de 20 euros pour une nuit. Mais pour davantage de confort, il vous faudra payer plus du double.

Une dizaine d'euros suffira pour vous nourrir aux Pays-Bas à condition de vous rendre dans des « eetcafés » ou kiosques où la nourriture est peu variée mais copieuse. Au contraire, les restaurants, traditionnels notamment, coûtent assez cher. Il faut compter 25 euros au minimum pour un menu complet.
Euro
Pourboires
Bien que le service soit inclus dans les prix, il n'est pas rare de laisser un petit quelque chose au restaurant ou à un taxi.
  

Bons plans

A faire
  • Louer un vélo
Où que vous séjourniez aux Pays-Bas, vous trouverez forcément une boutique de location de vélos hollandais. La « petite reine » est une véritable institution dans le pays. En plus, c'est un réel plaisir de pédaler dans les rues d'Amsterdam comme tous les Amstellodamois ou de parcourir les chemins bordés de champs de tulipes en pleine campagne. Et, dernière raison de louer une bicyclette, la location est vraiment bon marché.
vélo en Hollande
  • Visiter Keukenhof
Situé à proximité de Haarlem (20 km d'Amsterdam), Keukenhof est le plus prestigieux parc floral des Pays-Bas. Si vous aimez les fleurs, n'hésitez pas. Vous serez forcément aux anges dans les 31 hectares que compte le parc. Narcisses, tulipes mais aussi jacinthes et rhododendrons composent le tableau. Mais attention, Keukenhof n'est ouvert qu'en période de floraison c'est à dire de fin mars à mi-mai.
KeukenhofKeukenhof a été créé en 1840 par l'architecte paysagiste Zocher - créateur du parc Vondelpark. Aujourd'hui, près de 750 000 visiteurs s'y rendent chaque année. C'est dire si l'endroit vaut le coup d’œil. Vous pourrez y passer la journée entière : il faut d'ailleurs 5 h pour en faire le tour. Le midi, vous pourrez pique-niquer au sein du parc ou tester un des restaurants du lieu.

Informations pratiques
Keukenhof
Stationsweg 166a
2161 AM Lisse
« Site web »

Horaires
De fin mars à mi-mai : tous les jours de 8h à 19h30.

Tarifs
Adultes : 13,50 euros
Plus de 65 ans : 12,50 euros
Enfants (4-11 ans) : 6 euros
Coincée à l'extrémité sud-est des Pays-Bas entre la Belgique et l'Allemagne, Maastricht est la plus ancienne ville du pays. Ses origines remontent en effet à l'époque gallo-romaine. Et ce sont justement les héritages de ce passé lointain qui font le charme de la ville. Une partie des remparts entoure encore la vieille ville aujourd'hui.
MaastrichtDe renommée internationale depuis la signature du traité, Maastricht est un peu comme une ville étrangère pour les Pays-Bas. D'ailleurs, on y mange aussi bien néerlandais que belge, allemand et français…
 
On dit aussi que la vie est paisible à Maastricht. Vous pourrez flâner dans sa vieille ville ou aux abords de la Meuse, le long du port de péniches. Alors, si avez le temps, faites y un tour avant de rentrer en France.


A ne pas faire
  • Manger aux horaires français
Peut-être est-ce dû au climat mais le mode de vie des Néerlandais est vraiment différent du notre en ce qui concerne le rythme des repas. La pause du midi est très courte. En guise de déjeuner, on se contente d'un sandwich ou broodje. D'ailleurs, vous ne trouverez que très peu de restaurants ouverts le midi, à l'exception des restaurants à touristes et des « eetcafés », bistrots où l'on peut manger sur le pouce.

En contrepartie, la journée de travail se termine tôt (entre 16h30 et 17h30). Du coup, on dîne vers 18h. Faîtes attention si vous voulez dîner au restaurant. Venez tôt ou réservez.

Vie pratique

Electricité 
Le courant électrique est de 220 volts et 50 Hz.
Les prises électriques sont les mêmes qu'en France, donc pas besoin d'adaptateur.

Décalage horaire
L'heure est la même qu'en France (GMT plus 1 heure en hiver et plus 2 heures en été).

Carte d'identité

Généralités
Capitale : Amsterdam. Le gouvernement siège à La Haye.
Superficie : 41 526 km² 
Pays frontaliers : Allemagne, Belgique
Langue officielle : néerlandais
Régime : monarchie constitutionnelle, démocratie parlementaire.
Monnaie : euro 
Religions : majorité protestante ainsi que catholique, hindoue et musulmane.
Fête nationale : 30 avril (Fête de la Reine), 5 mai (Libération).
Devise : « Je maintiendrai »
Drapeau : le drapeau néerlandais est composé de trois bandes horizontales : une rouge, une blanche et une bleue, de haut en bas. 
Hymne national : « Het Wilhelmus »
Il n'y a aucun décalage horaire avec la France.

Données démographiques
Population (2003) : 16 192 572
Densité : 385 hab. / km²
Croissance démographique : 3,85 % 
Espérance de vie : Hommes = 75,9 ans, Femmes = 80,6 ans 

Données économiques
PIB (2003) : 441,265 milliards d'euros en 2002
PIB par habitant (2003) : 27 250 euros
Taux de croissance (2003) : -0,7% 
Taux de chômage (2003) : 5,3% 
Taux d'inflation (2003) : 2,1% 

Poids et mesures
Les systèmes de mesures sont les mêmes qu'en France, le système métrique est en vigueur.

Géographie
Les Pays-Bas constituent l'État européen dont l'altitude moyenne est la plus basse. Le pays se compose d'îles et d'une plaine alluviale. Un quart du pays se situe en dessous du niveau de la mer, d'où la construction de « polders », îlots artificiels construits sur les eaux et consolidés par des digues. 
Son relief est plat : son point culminant ne s'élève qu'à 321 m (Vaalserberg).
Le climat est océanique tempéré.
Culture / Traditions
On s'imagine parfois les Néerlandais comme des cyclistes invétérés. Le vélo, il est vrai, est une véritable institution aux Pays-Bas ! Les Néerlandais, notamment à Amsterdam, s'en servent comme moyen de locomotion. D'ailleurs les infrastructures encouragent l'utilisation de la petite reine : parkings à vélos immenses, pistes cyclables. 
Et cela concerne toutes les couches de population, même les cadres en costume cravate se rendent à leur travail à vélo.

En dehors de cela, le peuple néerlandais voue un attachement particulier à la famille royale. Il célèbre d'ailleurs la Reine le 30 avril de chaque année, lors du Koninginnesdag (l'Anniversaire de la Reine). Cet anniversaire est devenu plus symbolique qu'autre chose dans la mesure où la reine Beatrix est réellement née en janvier. Le 30 avril correspond en fait au jour de naissance de l'ancienne Reine Juliana.
Famille Royale NéerlandaiseLes Néerlandais semblent par ailleurs ne rien à voir à cacher. En témoignent l'absence de rideaux aux fenêtres des maisons. Chacun peut donc voir chez son voisin. 

Enfin, il s'agit d'un peuple festif et enthousiaste. Ils aiment se retrouver autour d'une bière dans les cafés bruns où règnent simplicité et convivialité.
Et si, un Néerlandais vous invite chez lui ? N'arrivez surtout pas en avance. La coutume veut que l'on arrive toujours avec cinq à quinze minutes de retard.

  • Une tolérance sociale
La tolérance pourrait être la devise des Pays-Bas. Ce pays est en effet réputé pour sa législation permissive à l'égard du cannabis et des drogues douces en général. Bien que sa consommation ne soit pas officiellement légale, il est possible de s'en procurer par petites quantités (5 g maximum) dans les fameux coffee-shops du pays. 
Mais cela ne veut pas dire que tout Néerlandais s'adonne à ce type de pratique. D'ailleurs, fumer dans la rue est plutôt mal perçu aux Pays-Bas.

De plus, la législation en matière de stupéfiants s'est renforcée ces dernières années pour pallier l'augmentation du trafic de drogues dures. À ce sujet, il n'est pas rare de se voir proposer de la cocaïne en pleine rue à Amsterdam. Soyez donc vigilant !

Les Pays-Bas s'avèrent par ailleurs précurseurs concernant certains thèmes de société tels que l'homosexualité ou encore l'euthanasie. La loi autorise en effet le mariage homosexuel depuis 2001. L'euthanasie est quant à elle dépénalisée depuis la même année.

Autre symbole des droits de l'homme : la Cour internationale de Justice siège à La Haye, capitale parlementaire des Pays-Bas.

  • Une religion de moins en moins présente
L'athéisme, notamment à Amsterdam, a pris le pas sur les obédiences religieuses. Un tiers des Néerlandais dit en effet n'appartenir à aucune religion. On compte toutefois 30% de catholiques, 20% de protestants et quelques musulmans, juifs et hindous. 
De plus, le pays a conservé une forte empreinte de son passé protestant, en témoigne la traditionnelle fête de la St Nicolas, encore célébrée aux Pays-Bas.
Population / Langue
16 645 313 habitants. 
La langue officielle est le néerlandais. 
En revanche, l'allemand, l'anglais et parfois même le français sont des langues absolument bien maîtrisées.
Religion
Environ 35 % de la population est catholique, 32 % est protestante et un néerlandais sur trois n'a aucune appartenance. La communauté juive est aussi représentée mais très peu. 

Lire avant de partir

Beaux livres et romans

Les Trésors du Rijksmuseum, de E. R. Meijer (Scala, 160 pages)


Le journal d'Anne Franck, de Anne Frank

Cannabis à Amsterdam : une géographie du haschisch et de la marijuana (Collectif, Editions du Lézard, 210 pages)

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

QUE VOIR AUX PAYS-BAS

Où aller ?

 
Nature / Flore
Le parc de Keukenhof
Étendu sur environ 32 hectares de jardins, le parc de Keukenhof rassemble une flore exceptionnelle regroupant tulipes, jacinthes, narcisses et autres merveilleuses fleurs rayonnantes de couleurs. 
Le parc de KeukenhofMalheureusement fortement déconseillé pour les allergiques au pollen, le parc propose ainsi d'agréables promenades afin de découvrir des sculptures, des ponts et des fontaines, tout cela en étant au beau milieu de fabuleux arbres dévoilant parfois même quelques petits animaux cachés.

Ouvert seulement au printemps pendant 2 mois Très bonnes conditions d'accès (train, bus, voiture) et aménagement pour les personnes à mobilité réduite
Nature / Paysages
Les moulins de Kinderdijk
Les moulins à vent de Kinderdijk font partis du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997. Situés en pleine campagne, à l'abri de toutes constructions, ces dix neuf moulins ont été construit au Moyen Age pour favoriser l'évacuation d'eau des polders en les déversant dans des canaux et des bassins. 
Les moulins de KinderdijkD'une hauteur moyenne de 25 mètres, ces moulins différents les uns des autres sont les mieux conservés au monde, ce qui fait de Kinderdijk un site unique au monde. 
Parcs et jardins
Le Parc de Hoge Veluwe
C'est le plus grand parc national du pays, vous pourrez notamment y visiter le musée Kröller-Müller. Il s'étend sur plus de 5 500 ha et possède une flore et une faune riches : forêts, sables mouvants, dunes, landes à bruyère, mais aussi cerfs, sangliers et mouflons. 
Le Parc de Hoge VeluweVous pourrez admirer au musée plus de 287 œuvres de Van Gogh et des toiles de Picasso, entre autres. Vous en voulez encore ? Allez voir les sculptures de Rodin, Moore et Giacometti. Un lieu incontournable ! 

Entrée 7 euros pour le parc seul. 
Plus d'informations sur le site web du parc.

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques aux Pays-Bas
» Monuments aux Pays-Bas

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter aux Pays-Bas
» Musées aux Pays-Bas

Itinéraires

Promenade en ville, itinéraire à pieds ou randonnées dans la nature… Les plus beaux itinéraires touristiques aux Pays-Bas
» Itinéraires aux Pays-Bas

Unesco

Tous les ans, l’Unesco inscrit à sa liste du Patrimoine mondial les plus belles merveilles du monde. Retrouvez les sites classés aux Pays-Bas
» Sites classés aux Pays-Bas

Parcs naturels

Découvrez les plus beaux sites naturels aux Pays-Bas
» Parcs naturels aux Pays-Bas

Curiosités naturelles

Etonnants ou hors normes, découvrez les sites naturels les plus insolites aux Pays-Bas
» Curiosités naturelles aux Pays-Bas

QUE FAIRE AUX PAYS-BAS

Restaurant

Voici, en trois repas, l'alimentation type d'un Néerlandais.
  • Un petit-déjeuner plutôt salé
Le véritable petit-déjeuner néerlandais comprend pain, jambon et fromage.
Amsterdam n'échappe pas à la tradition. Si vous ne prenez pas votre petit-déjeuner là où vous êtes hébergés, vous pourrez toujours essayer l'un des « eetcafés » proposant cette formule.
  • Un déjeuner sur le pouce
Si vous voulez manger local le midi, il vous faudra vous contenter d'un sandwich (broodje) ou de snacks pris dans un des nombreux « eetcafés » de la ville. Boulettes de viandes frites, hareng cru ou « Uitsmijter » (œuf à cheval sur une tranche de pain accompagnée de jambon ou de fromage) constituent trois plats incontournables.
  • Un dîner copieux
Le repas le plus complet est réservé pour le soir. Il se compose généralement d'aliments plutôt consistants.
La soupe est très populaire aux Pays-Bas, notamment « l'erwtensoep », potage épais à base de pois cassés dans lequel on rajoute de la charcuterie fumée. Autre plat traditionnel : Le « stamppot ». Il s'agit d'un ragoût de pommes de terre accompagné de saucisses et de légumes. Les crêpes (ouPannenkoeken) sont également très appréciées : salées ou accompagnées de sirop. Poissons et fruits de mer font également partie du régime culinaire des Néerlandais au même titre que fromage et pain.
plat traditionnel aux Pays BasSi vous désirez manger dans un restaurant typiquement néerlandais, choisissez les restaurantsannonçant « Neerlands Dis » sur leur carte ou leur devanture. Il vous faudra y débourser au minimum 25 euros pour un menu complet.
  • Boisson
La boisson la plus répandue aux Pays-Bas est la bière. Certains la boivent même additionnée d'alcool : il s'agit du « Kopstoot ». Attention aux abus tout de même !
Kopstoot
Le matin et le midi, les Néerlandais préfèreront du café au lait ou d'autres boissons non alcoolisées.

Attention : l'eau en carafe est payante dans les restaurants.

Shopping

 
  • Les magasins
Aux Pays-Bas, les magasins ouvrent généralement de 9h (ou 10h) à 18h. Ils sont en principe fermés le samedi après-midi (sauf dans les grandes villes), le dimanche et parfois même le lundi (uniquement le matin pour certains). Certains centres commerciaux font des nocturnes jusqu'à 21h le jeudi.

Seules les boutiques des quartiers touristiques d'Amsterdam sont ouvertes 7j/7. D'ailleurs, dans cette ville, les horaires peuvent varier d'un magasin à un autre.

Les bureaux de poste et les banques sont ouverts du lundi au vendredi de 9h à 16h ou 17h selon les agences. Les pharmacies peuvent quant à elles vous accueillir de 8h à 17h30, du lundi au vendredi (hormis les pharmacies de garde, ouvertes sur une plus grande plage horaire).

  • Les marchés
Les marchés sont nombreux aux Pays-Bas, on les retrouve dans toutes les villes. Amsterdam en compte même plusieurs qui ont lieu quotidiennement la journée entière. Les produits vendus sont variés. Outre la nourriture, on trouve des vêtements et toutes sortes d'objets (parfois d'artisanat).
Que rapporter ?
Les Pays-Bas sont très réputés pour leurs tulipes et leurs fromages

Fleur nationale des Pays-Bas, la tulipe est cultivée toute l'année. Vous pourrez si vous le souhaitez en rapporter un bouquet. Mais le mieux reste d'acheter des bulbes de tulipes que vous planterez dans votre jardin à votre retour en France.

Vous pourrez sans trop de problème rapporter des fromages de Hollande. De type « pâte pressée cuite », ils se conservent plutôt bien. Gouda, Edam, Mimolette ou Maasdam sont les fromages traditionnels. 
Les meilleurs fromagers laissent toujours goûter avant d'acheter. Vous saurez donc exactement ce que vous ramenez en France !
fromage de HollandeLes faïences de Delft, généralement décorées en bleu sur fond blanc, rappellent la porcelaine de Chine. Vases, assiettes et plats sont les objets de faïence les plus courants. Vous n'en trouverez pas seulement dans la ville d'origine. Amsterdam possède ses boutiques spécialisées. Devenues assez rares, elles sont tout de même onéreuses.
 faïences de DelftEnfin, les plus fortunés pourront même s'offrir des diamants. Amsterdam est en effet réputée pour ses joailleries.

Attention : si vous avez consommé du cannabis en Hollande, n'oubliez pas qu'il est illégal d'en rapporter dans ses valises !

Sortir

Comme dans tout pays européen, les distractions proposées le soir se résument essentiellement aux restaurants, bars et autres discothèques, sans oublier les théâtres, cinémas et salles de concerts.Mais les Pays-Bas ont une toute autre particularité : les coffee-shops.
coffee shop
  • Restaurants
Le pays étant très cosmopolite, les restaurants ethniques font légion : de la cuisine indonésienne (héritage de l'époque coloniale) aux restaurants thaïlandais en passant par les restaurants sud-américains, japonais et bien sûr néerlandais, reconnaissables à leur enseigne « Neerlands Dis ».

Pour un repas, il faudra compter au minimum 20 euros par personne. 
Pour dépenser moins, il vous faudra vous contenter d'un repas dans un « eetcafé » (café où l'on peut manger », dans un bar à soupe, dans un bar à pâtes ou dans un kiosque où l'on vend toutes sortes de snacks.
  • Bars
On peut trouver toute sorte de bars aux Pays-Bas. Petite spécificité du pays : les cafés bruns. Équivalents de bars à bière, ils sont généralement chaleureux. Certains restaurants ont également leur propre bar, où l'on peut prendre un verre avant (et pourquoi pas après) manger.
  • Coffee-shops
Les coffee-shops sont des sortes de bars - généralement sans alcool - où l'on peut acheter et consommer du cannabis, le tout se faisant selon des règles très strictes (pas plus de 5g par personne). Cette pratique est seulement tolérée mais pas légalisée. Quoiqu'il en soit, ce type d'endroit est très fréquenté par les Néerlandais, de tous âges et de toutes classes sociales. 
On retrouve dans les coffee-shops la même variété de style et d'ambiance que dans les autres bars : du cosy au psychédélique. 
Mais, si vous ne supportez pas la fumée, il est évident qu'il vaut mieux éviter ce genre d'endroit. Enfin, inutile de vous rappeler qu'il est interdit de rapporter de la marijuana en France.
  • Discothèques
Si vous avez envie de sortir en boîte de nuit aux Pays-Bas, vous ne devriez pas avoir trop de mal à trouver. Toutes sortes de discothèques existent : des plus techno au plus rock. 
  • Salles de spectacle, cinéma, théâtre
Toutes les villes des Pays-Bas sont riches en salle de spectacle, cinéma et théâtres. Vous aurez l'embarras du choix. Tous les styles sont proposés : théâtre de rue en été, cinéma de plein air, opéra, concert de jazz ou musique électronique.

Sports

Les vélos hollandais n'ont pas une renommée internationale pour rien. Aux Pays-Bas, le vélo est roi. Les Néerlandais le voit comme une véritable institution. Tout le monde a un vélo - 16 millions d'habitants et presque autant de bicyclettes - tout le monde prend son vélo pour aller travailler, se rendre à l'école, faire ses emplettes, etc.

C'est simple, on en voit partout. Et, le pays est aménagé en conséquence. Plus de 15 000 km de pistes cyclables sillonnent le pays. Les villes ont leurs circuits et les campagnes proposent des itinéraires cyclistes.

Il existe une signalisation spécifique et compréhensible par tous (nul besoin de parler le néerlandais). Enfin, on peut louer des vélos n'importe où et à bon marché. Alors il n'y a aucune raison de se priver. Profitez d'être dans le pays de « la petite reine » pour pédaler.

En plus de visiter le pays d'une manière très sympathique, vous ferez un peu d'exercice et surtout vous aurez le sentiment de vivre à la néerlandaise. 

 paysage d'hiver en Hollande