Bonjour, nous somme le 22/09/2017 02:08:31 Passez une agréable journée.

 

9 règles à suivre pour créer et développer un patrimoine

 

voici les principes à suivre pour développer son patrimoine.
Voici les principes à suivre pour développer son patrimoine. © Frog 974 - Fotolia

La création et le développement d'unpatrimoine ne doivent rien au hasard. Ils reposent sur de la méthode, de la clairvoyance et de la maitrise de soi. Selon les évènements, on peut vite s'emballer et commettre des impairs qui peuvent ruiner des années d'efforts.

Quels que soient vos objectifs, votre capacité d'épargne ou encore votre âge, nos pistes pour vous constituer un patrimoine et pour le bonifier peuvent parfois paraître simples et de bon sens, mais toutes ont montré leurs pertinences. La réussite repose sur une ligne de conduite cohérente tout au long de sa vie. Voyez comment la mettre en œuvre.

 

 

 

 

 

posez-vous des questions sur les buts que vous souhaitez atteindre avec votre
Posez-vous des questions sur les buts que vous souhaitez atteindre avec votre patrimoine. © Yuri Arcurs - Fotolia

Pour parvenir à construire un patrimoine financier cohérent, il faut que celui-ci vous corresponde tant par vos envies personnelles que vos connaissances financières. Il faut donc commencer par définir ces objectifs de la manière la plus précise possible. Cela peut être la recherche d'une sécurité financière pour vous ou vos enfants, la préparation de latransmission, la retraite, une création d'entreprise. Il s'agit également de prioriser ces différents projets pour pouvoir constituer votre patrimoine de manière efficace. Par ailleurs, vous ne pourrez peut-être pas tout faire. Il vous faut donc vous poser objectivement la question de la faisabilité de chacune de vos envies. Vous pouvez alors envisager plus concrètement la stratégie que vous allez mettre en place.

 

 

 

  

la détermination des moyens financiers dont vous disposez pour développer votre
La détermination des moyens financiers dont vous disposez pour développer votre patrimoine est essentielle.© Parazit - Fotolia

La constitution et le développement d'un patrimoine nécessitent bien évidemment un minimum de moyens financiers. C'est notamment en parvenant à épargner régulièrement que vous arriverez à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Il est donc primordial de faire un point sur la capacité d'épargne dont vous disposez sur un mois, un semestre, une année... Cela vous aidera à savoir combien de temps vous allez mettre pour atteindre tel ou tel objectif, par exemple l'achat d'un bien immobilier. N'oubliez pas que vous pouvez aussi miser sur le recours au crédit et peut-être sur l'héritage. Si ces deux autres éléments peuvent être envisagés dans votre cas, alors la dose d'épargne nécessaire dans votre stratégie sera réduite.

 

 

 

 

  

la réception d'un héritage peut vous faire gagner plusieurs années dans la
La réception d'un héritage peut vous faire gagner plusieurs années dans la constitution de votre patrimoine ou vous permettre de changer de stratégie. © Thomas Launois - Fotolia

Développer son patrimoine financier, c'est aussi tirer profits des coups de pouce lorsqu'ils se présentent. C'est le cas lors de la réception d'un héritage. En fonction du montant, cela peut vous permettre de gagner plusieurs années dans la stratégie que vous avez adoptée. Par exemple, en effectuant desdonations de votre vivant à vos enfants. C'est aussi l'occasion d'envisager d'autres projets que vous n'aviez pas prévus avant de savoir que vous pourriez compter sur cette somme : achat d'un nouveau bien immobilier en vue de le louer, aide financière revue à la hausse pour les études des enfants, etc. Il convient également de faire un état des lieux précis du contenu de l'héritage en évaluant notamment les possibilités de vente ou de location des biens reçus et les opportunités de placement des sommes d'argent.

 

 

 

 

 

pour limiter vos efforts d'épargne, mieux vaut constituer le plus tôt possible
Pour limiter vos efforts d'épargne, mieux vaut constituer le plus tôt possible votre patrimoine. © Picture Factory - Fotolia

La constitution d'un patrimoine demande en règle générale des efforts financiers. Le plus souvent, cela passe soit par un comportement d'épargne, soit par leremboursement de crédits, voire par les deux. Toutefois, ces efforts sont plus faciles à supporter s'ils sont étalés dans le temps. Autrement dit, pour que la charge financière soit moins lourde à supporter, l'idéal est de commencer à constituer son patrimoine lorsqu'on est jeune. Bien sûr, il s'agit d'une période où l'on dispose souvent de moyens limités mais cela ne vous empêche pas de vous habituer à  mettre par exemple une somme de côté, même si elle est très modeste. Lorsque vos revenus progresseront, vous pourrez monter en charge et augmenter la part consacrée au développement de votrepatrimoine financier.

 

 

 


 

ne sous-estimez pas votre capacité à développer votre patrimoine, même si vous
Ne sous-estimez pas votre capacité à développer votre patrimoine, même si vous disposez de moyens limités.© Air0ne - Fotolia

Même s'il faut être lucide sur sa capacité à développer son patrimoine financier, il ne faut pas non plus se mettre trop de barrières en se disant que seuls les plus riches peuvent parvenir à leurs fins. Même si vous percevez des revenus modestes, vous avez aussi la possibilité de faire fructifier votre patrimoine. Le tout est de se fixer des objectifs raisonnables, par exemple concernant son projet immobilier. Même s'il peut paraître moins prestigieux que d'autres, vous obtiendrez vous aussi la satisfaction d'avoir mené un projet à terme et d'être parvenu à apporter de la valeur à votre patrimoine. Lorsqu'on a moins de moyens, il faut aussi savoir se monter plus malin : vendre au bon moment, guetter les opportunités de placement, etc.

 

 

 



 

le projet d'un enfant, par exemple, doit être intégré dans votre stratégie de
Le projet d'un enfant, par exemple, doit être intégré dans votre stratégie de constitution de votre patrimoine.© Tomasz Trojanowski - Fotolia

Le patrimoine financier est indissociable de vos projets de vie. La vie en couple, avec des enfants, le mariage, le chômage, la retraite, le décès... Tous ces évènements peuvent survenir pendant votre existence et il faut pouvoir les intégrer dans la réflexion sur votre patrimoine. Ainsi, la vie avec un conjoint a fortiori en cas de mariage, a des impacts positifs sur votre budget puisque l'argent peut être mis en commun. A l'inverse, la naissance d'un enfant ou une période d'inactivité professionnelle engendrent des coûts ou un manque à gagner au moins temporaire. Idéalement, il vous faut anticiper sur ces évènements pour adapter vos comportements d'épargne, par exemple en réduisant ou en augmentant les versements sur un contrat d'assurance-vie.

 

 

 

 

 

 

les évolutions législatives peuvent remettre en cause ou au contraire favoriser
Les évolutions législatives peuvent remettre en cause ou au contraire favoriser un choix patrimonial.© Nazzalbe - Fotolia

Votre stratégie concernant le développement de votre patrimoine dépend de ce que la loi vous permet de faire. Vous allez choisir un investissement parce qu'il permet telle out telle réduction d'impôt, retenir un placement parce que le taux ne peut pas descendre au-dessous d'un certain niveau, à l'image du livret A... Ce sont des réflexes de bon sens. Pourtant, il faut constamment rester en alerte car les évolutions législatives sont assez fréquentes. C'est particulièrement le cas en période de crise lorsque l'Etat cherche à faire des économies. Surveillez en particulier les éventuelles suppressions de dispositifs fiscaux, comme c'est le cas actuellement pour le dispositif Scellier.

 

 

 

 

 

 

le recours à un expert pour des montages sophistiqués permet de se rassurer et
Le recours à un expert pour des montages sophistiqués permet de se rassurer et d'éviter les pièges.© Alexander raths - Fotolia

Vous avez beau adopter des principes dans la gestion de votre patrimoine, faire preuve de vigilance concernant les évolutions fiscales, certaines situations réclament tout de même une certaine expertise que vous n'avez peut-être pas. Il n'est pas toujours évident de saisir tous les enjeux d'une succession par exemple. De la même manière, pour optimiser votre patrimoine, undémembrement de propriété est peut-être une solution pertinente mais peu de Français maîtrisent parfaitement cette technique. Vous l'avez compris, il est parfois plus raisonnable de faire appel à des professionnels. Le mieux est de solliciter quelqu'un capable de porter un regard global sur votre patrimoine, par exemple un notaire, ou un conseiller en gestion de patrimoine indépendant (CGPI).

 

 

 

 



en attendant de trouver d'autres solutions, vous pouvez miser sans souci sur le
En attendant de trouver d'autres solutions, vous pouvez miser sans souci sur le livret A, mais attention c'est un placement plafonné. © Unclesam - Fotolia

En fonction des objectifs que vous vous êtes fixés, de votre capacité d'épargne, de votre âge ou de vos projets de vie, vous allez pouvoir déterminer le ou les placements qui vous conviennent le mieux. Si vous avez du mal à vous décider, mieux vaut souscrire un produit assez polyvalent comme l'assurance-vie qui vous permet à la fois d'épargner, de manière plus ou moins risquée, et de répondre à des objectifs variés : dynamiser votre patrimoine, transmettre, etc. Par ailleurs, vous ne prenez aucun risque, dans un premier temps, à  souscrire un livret A ou un livret de développement durable que vous pouvez clôturer à tout moment et dans lesquels votre argent est préservé et non imposé. Mais vu les plafonds (15 300 ou 6 000 euros), vous aurez rapidement besoin d'étudier un projet immobilier, qui reste un actif majeur d"un patrimoine.